French 简体中文 Български English

Compiler Qt 5 depuis Git

Introduction

Cet article a pour objectif de vous donner quelques indices pour récupérer le Qt5 modularisé depuis git et de le compiler. Vous êtes invité à mettre à jour cet article au fil des changements pendant le développement. Ces instructions sont pour Linux, des ajustements seront probablement nécessaires pour d’autres plateformes.

Récupérer le code source

D’abord, clonez le dépôt git racine de qt5:

  1. git clone git://gitorious.org/qt/qt5.git qt5
  2. cd qt5

En suivant le fichier README, il faut initialiser le dépôt. Cette opération clone les différénts sous-modules de Qt5:

  1. ./init-repository

Indice1: Si vous souhaitez contribuer à Qt5, vous aurez besoin de passer l’option —codereview-username <nom d’utilisateur Jira/Gerrit> pour configurer une destination “gerrit” pour tous les sous-modules.
Indice2: Si vous rencontrez des problèmes pour télécharger le dépôt webkit (qui est relativement imposant), vous pouvez passer l’option —no-webkit.
Indice3: Si vous êtes connecté via un proxy ou firewall, passez l’option —http.

Configurer et compiler

A présent, configurez votre PATH pour utiliser les outils de Qt5 en lieu et place d’éventuels outils Qt4 qui pourraient être présents sur votre système.

  1. export PATH=$PWD/qtbase/bin:$PATH

Configurez maintenant la compilation (depuis le répertoire de plus haut niveau). Il est préférable de désactiver les tests, examples et démonstrations pour l’instant:

  1. ./configure -nokia-developer -nomake examples -nomake demos -nomake tests -no-gtkstyle

Notez que nous désactivons également le support pour le style GTK. Ceci peut être nécessaire sur un certain nombre de systèmes (au moins SUSE et Gentoo) car `pkg-config —cflags gtk+-2.0` retourne des chemins qui incluent les répertoires d’include de Qt4.x du système.

L’option -nokia-developer désactive les vérifications de license et active l’option -developer-build qui exporte plus de symboles qu’une compilation classique de Qt afin de permettre à plus de classes et de fonctions d’être testées unitairement. De plus, cette option installe les binaires dans l’arbre des sources, évitant le besoin d’effectuer un ‘make install’.

Vous pouvez désormais compiler Qt comme à l’accoutumée (ajustez l’option -j pour accomoder votre nombre de cores CPU):

  1. make -j3

Ou compilez juste un module specifique, e.g. declarative, et les modules dont il dépend:

  1. make module-qtdeclarative

Nettoyer

Pour vraiment retrouver un arbre propre, utilisez:

  1. git submodule foreach 'git clean -dfx'

puisque ‘make confclean’ ne fonctionne plus depuis le répertoire de plus haut niveau du dépôt.

Obtenir des mises à jour

Pour mettre à jour à la fois le dépôt qt5.git ainsi que tous les sous-modules vers la liste des révisions qui sont connues comme fonctionnelles, exécutez:

  1. git pull
  2. git submodule update --recursive

Attention: git submodule update effectue un “hard reset” des sous-modules, éliminant potentiellement tout commit local que vous auriez effectué! Si ce cas se présente (et que vous n’avez pas travaillé avec des branches), ‘git reflog’ est votre ami…

Utiliser les branches master dans les sous-modules

Par défault, le “checkout” ne contiendra pas les dernières branches master des dépôts de chaque sous-module, mais une combinaison de versions qui sont connues pour fonctionner ensemble. Si vous voulez vraiment les versions les plus récentes, vous pouvez le faire individuellement pour chaque module, e.g.

  1. cd qtdeclarative
  2. git fetch
  3. git checkout master origin/master

ou utiliser qt5_tool pour mettre à jour tous les dépôts sur leur branche master:

  1. ./qtrepotools/bin/qt5_tool -p

Cependant, il y a de bonnes chances que la compilation échoue en raison d’incompatibilités de version des sous-modules! Vous devriez demander à d’autres personnes développant activement un module comment résoudre ces situations.

Problèmes

Si vous rencontrez des problèmes avec les instructions ci-dessus (si vous voulez une compilation “prefix” mais obtenez des erreurs à propos de QMAKESPEC n’étant pas configuré correctement) vous pouvez essayer de construire les modules dont vous avez besoin à la main.

Par exemple, pour travailler sur la version WebKit2 de QtWebKit, vous avez besoin de qtbase, qtscript, qtsvg, qtxmlpatterns et qtdeclarative.
Après avoir cloné le dépôt de Qt5, exécutez le script init-repository mais après, utilisez:

  1. git pull
  2. # va tirer les versions testées par le système d'Intégration Continue
  3. git submodule update
  4. unset QTDIR
  5.  
  6. ./configure -nokia-developer -nomake examples -nomake demos -nomake tests -no-webkit -no-gtkstyle -prefix-install -prefix /usr/local/Trolltech/Qt-5.0.0
  7. cd qtbase
  8. make
  9. make install
  10. cd ..
  11. export QTDIR=/usr/local/Trolltech/Qt-5.0.0
  12. export PATH=$QTDIR/bin:$PATH
  13.  
  14. for dir in qtscript qtsvg qtxmlpatterns qtdeclarative
  15. do
  16.  cd $dir
  17.  qmake && make
  18.  cd ..
  19. done
  20.  
  21. for dir in qtscript qtsvg qtxmlpatterns qtdeclarative
  22. do
  23.  cd $dir
  24.  make install
  25.  cd ..
  26. done

La configuration échoue avec le message “No QPA platform plugin enabled!”

Vous devriew installer la librairie libxcb et ses dépendances, e.g. avec (sur Ubuntu/Debian):

  1. sudo apt-get install libxcb*

qmlscene échoue (segfault) avec le message “Cannot create platform GL context, none of GLX, EGL, DRI2 is enabled”

Essayez d’installer le paquet libx11-xcb-dev:

  1. sudo apt-get install libx11-xcb-dev

après-coup, vous devez ré-exécuter la configuration et forcer la recompilation de qtbase/src/plugins/platforms/xcb.

Questions & Commentaires

Merci de poser vos questions et soumettre vos suggestions au sujet de cet article dans le forum: http://developer.qt.nokia.com/forums/viewthread/7018

Categories: